#ChallengeAZ… M comme MARLY…

MARLY est mon patronyme…

Bien sûr, comme moi, vous connaissez le château, le domaine, la forêt, la machine, les chevaux… sans compter les villes ou villages portant le même nom  ! 


       




           




       Petite, je pensais naturellement que ma famille avait une relation avec tous ces MARLY.
                                                      J’étais Princesse sans le savoir…
                              Et oui, l’imagination enfantine est sans faille et sans limite !

Qu’en est-il exactement :

L’étymologie du nom serait la suivante : Marly est surtout porté dans l’Aisne, désigne celui qui est originaire d’une localité portant ce nom ( sept communes en France dont une dans l’Aisne).
C’est donc un toponyme : sans doute le domaine de Marillius, nom d’homme latin ; mais on peut envisager un lieu marneux (margila = marne, glaise)

Mes ancêtres paternels sont picards, nés dans l’Aisne, dans les villages d’Erlon, Grandlup & Fay, Athies sous Laon, Samoussy et Gizy… 
Ce sont ce qu’on appelle des « invisibles » à en juger leur profession.
Ils étaient majoritairement « manouvriers » du XVIIe siècle jusqu’au début du XXe siècle.
Mes Sosa 32 & 42 ont fini leur vie, mendiant…

La plupart d’entre eux étaient illettrés, surtout au XVIIIe siècle, à la lecture des actes trouvés.

                               Patatras !…  Mon rêve s’est envolé ! 🙁

 Pourtant dernièrement, en remontant une génération… O surprise,  j’ai trouvé un Marly sachant lire et écrire. Il était charpentier et greffier de la paroisse.

– Antoine Marly (Sosa 128) est né le 22 décembre 1692 et décédé le 6 août 1747 à 55 ans.
Il s’est marié trois fois et a eu environ 11 enfants issus de ses unions.

Dans les registres paroissiaux de la commune d’Erlon, il signait les actes comme témoin et sans doute, est-ce lui qui rédigeait les actes.

Son père, Anthoine (avec un h),  qui était aussi charpentier, signait également.

Étonnant, n’est-ce pas, de trouver des gens ayant reçu une éducation au XVIIe siècle, alors qu’au XVIIIe, les illettrés abondent… !

Et vous, avez-vous fait des découvertes comme la mienne ?

Sources : Images Gallica – BNF : Les Chevaux de Marly – Le Château de Marly – La Machine de Marly
             Actes : A.D Aisne

Une réflexion sur « #ChallengeAZ… M comme MARLY… »

  1. Beaucoup étaient mis ne savant signer, ou même le mot illettrés mais dans le milieu j’ai tout de même trouver également quelques personnes sachant au moins signer et quelques uns sachant lire et écrire… comme quoi on a effectivement des surprises en remontant nos branches. C’est ça qui est merveilleux dans la généalogie, chaque jour nous sommes surpris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *