Jour 25… Noël…

Ainsi s’achève mon petit calendrier de l’Avent… Amis lecteurs, je vous remercie d’avoir pris le temps d’ouvrir les petites fenêtres et n’oubliez pas que…

Dans l’esprit de Noël, il y a la paix.

Dans le miracle de Noël, il y a l’espoir.

Dans le cœur de Noël, il y a l’amour. 

Que Noël vous offre le meilleur.

JOYEUSES FETES !

 

 

Image : cliparts.tout-images.com

Mon bilan 2015…

Tic tac, tic tac… Le temps court, inexorablement…
Bientôt, le Père Noël distribuera ses cadeaux, les confiseurs feront une trêve…
Nous dirons adieu à 2015 et nous prendrons de bonnes résolutions pour l’année à venir…

Et voici déjà venu le temps des bilans… Retour sur mon année généalogique :

L’année a commencé avec la préparation du ChallengeAZ.
En juin, j’ai proposé un challenge culinaire. J’ai pris un immense plaisir à concocter et à partager vingt-six recettes ancestrales.
Le nombre de visites et d’abonnés au blog témoignent de votre appréciation.

Puis, comme d’autres généanautes, j’ai cherché mon Sosa 1000, j’ai remonté ma lignée matrilinéaire.
Que diable, où est donc passé mon Sosa 666 ?

En automne, j’ai recensé mes ancêtres de génération en génération pour l’Objectif G10. Très loin d’avoir trouvé tous les actes de naissance, de mariage et de décès de mes aïeux, je me suis concentrée sur leur recherche.
Malgré les difficultés, beaucoup d’archives ayant disparu notamment dans l’Aisne, j’ai ajouté quatorze ancêtres à la génération sept, et le travail continue…

Je vous ai conté la vie de Gabriel, de Maria Joséphina et de mes Racines. Nous avons voyagé avec une photo, dans une capsule temporelle et effectué un pèlerinage.

Tout au long de l’année, j’ai également participé aux Matins Malins organisés par la Revue Française de Généalogie hormis celui qui s’est tenu à Lyon.
J’ai modestement contribué à la création de l’association « Geneatech » avec plusieurs généanautes sous la houlette de Charles Hervis, Sophie Boudarel et de Pierre Valéry Archassal.
J’ai continué, de façon épisodique, l’indexation #1J1P sur le site Mémoire des Hommes.
En novembre, je me suis lancée dans l’aventure de la Généalogie au collège… Echanger avec des adolescents n’est pas un long fleuve tranquille, mais l’expérience est enrichissante et partagée.

Pour finir, Décembre m’a fait un vrai cadeau  :
Ciel ! Mes aïeux a permis à une petite cousine de découvrir ses ancêtres maternels à travers mes récits.
Sa grand-mère était une sœur de mon père. Pour des raisons que nous ignorons, ils se sont perdus de vue… empêchant ainsi de nous connaître.
Après plusieurs échanges épistolaires via Internet, cette petite cousine m’écrit, je cite :
« … Tu m’as appris de par ton blog que mes colères, ma promptitude à m’emporter quand il y a une injustice venaient de ces ancêtres, là je me sens ce soir totalement apaisée car je sais maintenant d’où je viens et je me sens à ma place.
Si je pouvais parler à ton grand-père sur le banc où tu l’as rencontré dans ton imaginaire, je lui dirai simplement : merci. »

Ces mots m’ont sincèrement touchée… et justifient l’existence de nos blogs !

Quel plus bel hommage pouvait-on rendre à Ciel ! Mes aïeux, ne trouvez-vous pas ?

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année, particulièrement à Nathalie et à sa famille.
A très vite pour de nouvelles aventures généalogiques !

 

 

Image : Gallica BNF – Estampe – Calendrier perpétuel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

#Généathème : Mon bilan 2014…

2014 s’en va à petits pas… Et déjà l’heure du bilan annuel a sonné à l’horloge du temps qui passe… Retour sur une année bien remplie !

Cette année a commencé par une liste de bonnes résolutions…

Cette année, j’allais m’y tenir ! Croix de bois, croix de fer…

Cette année, parmi ces résolutions, je devais mettre à jour mon logiciel de généalogie, Hérédis.  Promesse tenue : j’ai enregistré tous les actes trouvés de mes branches paternelles & maternelles.  En 2015, ce sera, au tour, des actes auvergnats de Monsieur.

Cette année, j’ai, également, mis à jour mon arbre sur Généanet où apparaissent 815 individus, actuellement.

Cette année, je me suis rendue aux archives départementales de l’Aisne, de la Haute-Loire et de Paris pour y continuer mes recherches.  J’y ai découvert quelques surprises !

Cette année, Ciel ! Mes aïeux a quitté Blogger pour migrer vers WordPress… Ainsi, ciel-mes-aieux.com est devenu un nom de domaine.

Cette année, j’ai partagé 59 articles sur ce blog, dont :

– 26 articles consacrés à la seconde édition du #Challenge AZ et seconde participation pour moi également.

– 7 articles consacrés au #Généathème

Pour les nouveaux venus : le challenge AZ et le Généathème sont proposés par Sophie Boudarel de La Gazette des Ancêtres.

Les articles, les plus lus,  ont été  :

Histoire d’un abandon

-#Généathème : Avril, le mois des ancêtres

Découvrir les traits de caractère de ses ancêtres au travers des archives

-#Généathème : La Seconde Guerre Mondiale 1

-#Généathème : Une épine généalogique 1, 2 & 3

Cette année, on a parlé de Ciel ! Mes aïeux dans trois revues :

La Revue Française de Généalogie n° 211 (Avril-mai 2014)

– Marianne n° 901 (Août 2014)

– Maxi n° 1462 (Novembre 2014)

Cette année, je me suis inscrite à la participation collaborative sur le site Mémoire des Hommes et j’ai indexé les Poilus morts pendant la Première Guerre Mondiale de ma commune ainsi que ceux de quelques villages ancestraux.

Cette année, j’ai rencontré des généablogueurs en France mais aussi de l’autre côté de l’Atlantique.

Cette année, j’ai participé aux Matins Malins et à un stage de paléographie organisés par la Revue Française de Généalogie.

Cette année, j’ai twitté environ1400 fois et mon fil compte 200 abonnés en un peu plus d’un an ! Il paraît même que je suis « accro » !

Cette année, j’ai, surtout,  reçu un Cadeau : une photographie de mes grands-parents paternels. Quelle émotion de découvrir des visages jusque là inconnus !

Cette année, je n’ai pas vu le temps passé… Et en écrivant ces lignes, comment ne pas penser que les douze mois écoulés resteront riches de découvertes, de rencontres et de partages…

Et vous, quel est votre bilan généalogique ?

 

Cliquez sur les zones écrites en vert pour accéder aux pages concernées

Sources : Image – Gallica BNF – estampe –  calendrier perpétuel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Revue Française de Généalogie…

Avez-vous déjà éprouvé ce délicieux moment où un petit frisson vous envahit comme si  « un inconnu vous offrait des fleurs » ?

Et bien, c’est ce que j’ai ressenti, aujourd’hui…

La raison de ce bonheur est la lecture de la
Revue Française de Généalogie n° 211 (avril-mai 2014)
accompagnée d’un hors série n° 38 :
Généalogie et histoire familiale sur Internet !

Avec ce numéro spécial,  la RFG s’intéresse au monde des généablogueurs.

Dans la revue, vous trouverez des astuces et des conseils, les blogs qui ont participé au Challenge AZ 2013 organisé par Sophie Boudarel de la Gazette des Ancêtres, ainsi que :

  •  Une sélection des blogs à suivre
  • Comment être informé des meilleurs articles
  • 14 conseils pour créer et écrire sur votre blog
  • + 32 exemples originaux

Et parmi la sélection des 32 articles, choisis entre un peu plus d’un millier, se trouve un de mes billets : B comme Badestamier,  issu du Challenge AZ 2013.

Lorsque j’ai créé mon blog, je n’aurais jamais imaginé être éditée dans une revue nationale au milieu de blogs reconnus. Je n’y pensais même pas… C’est donc, une grande et belle surprise !

C’est avec beaucoup d’émotion que j’adresse mes remerciements à la Revue Française de Généalogie qui fêtera son 35e anniversaire dans quelques jours, ainsi qu’à Sophie Boudarel sans oublier, Hélène Soula, qui m’ont donné l’envie d’écrire !

 

Introduction

Ça y est, j’ai crée un BLOG !

Si je suis tombée dedans, c’est la faute à Sophie ! 

– Sophie Boudarel  – Généalogiste professionnelle et créatrice du blog  » La gazette des ancêtres »

Tout a commencé la semaine dernière, lors d’une formation organisée par la « Revue française de généalogie » sur le thème : « Écrire et raconter sa généalogie » où j’étais inscrite avec une douzaine de participants.

Pendant deux jours, Hèlène Soula, biographe familiale, auteur du livre « Écrire l’histoire de sa famille » et Charles Hervis, rédacteur en chef de la revue nous ont clairement expliqué comment rédiger notre histoire familiale et publier un livre.

Et puis, Sophie est arrivée…
Elle nous a convaincu de ne pas appréhender le web, les réseaux sociaux et pourquoi pas, de partager nos recherches généalogiques sur internet.

Chiche…

Deux jours plus tard, installée devant le clavier de mon ordinateur, je rédige ces quelques lignes…

J’ai enfourché la machine à remonter le temps depuis une dizaine d’années et je mène conjointement des recherches personnelles et maritales.

Mes racines sont picardes par mon père ; normandes et bretonnes par ma mère.
Celles de mon époux sont auvergnates (Haute-Loire & Cantal)

Nos ancêtres sont des gens simples ; mais pas sans histoire…

Bienvenue sur ce blog à la famille, aux cousins connus et inconnus ainsi qu’aux passionnés de généalogie !

Suivez-moi sur le chemin de mes découvertes et n’hésitez pas à me contacter ou à me laisser vos commentaires !