5 – GénéA à Z – Lettre E

Photo de Patrick R.



E comme ecclésiastique :

Il existe, dans le sud de la France, une église avec une particularité : une inscription rarissime sur un édifice religieux.

Il s’agit de la Collégiale Saint-Pancrace à Aups dans le Haut-Var (charmant village provençal où je me retire chaque été).

C’est un architecte anglais, Boulhoni, qui l’a construite entre 1489 et 1503 pour remplacer l’église du village devenue trop petite.

De style gothique provençal avec une façade renaissance, elle est érigée en collégiale en 1499 sur demande du pape Alexandre VI (le fameux Borgia) pour la venue du chapitre des chanoines de Valmoissine.

Les guerres de religion ne l’ont pas épargnée, détruisant tout le mobilier et brûlant le tympan.

De sa construction initiale ne subsiste que la porte de l’ancienne sacristie ainsi qu’une cloche datée de 1475.

Elle doit son nom actuel à St-Pancrace, jeune chrétien romain, d’environ 15 ans, martyrisé en 302 sous Dioclétien, dont elle détient les reliques.

Aujourd’hui, outre le médaillon de la devise des chanoines, on peut lire sur le fronton la devise républicaine : »Liberté, Égalité et Fraternité » de façon ostentatoire, cela depuis la promulgation de la loi sur la séparation des biens de l’Église et de l’Etat en 1905.

La Collégiale Saint-Pancrace est classée aux monuments historiques et propose un petit musée d’art religieux avec des pièces rares comme une croix, probablement la plus ancienne croix processionnelle de Provence, des ornements brodés main du 17è siècle, des pièces d’orfèvrerie dont le reliquaire en argent massif de St-Pancrace du 15è siècle.

Pour célébrer les 500 ans de la collégiale, une cloche appelée Pancrace  a été fondue en 1989.
    

3 réflexions sur « 5 – GénéA à Z – Lettre E »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *