#ChallengeAZ… W comme Westphalie…

Un de mes ancêtres, Jean-François Wallon fut soldat dans l’armée napoléonienne et vécut en Westphalie.
Vous pouvez lire ou relire son parcours ici

 

Le Royaume de Westphalie a été formé par Napoléon 1er après la signature du Traité de Tilsit, le 7 juillet 1807.

Il fut l’un des quatre royaumes de la Confédération du Rhin.

Il n’eut qu’un roi, Jérôme Bonaparte, frère de l’Empereur.



Sa capitale était Cassel et il était délimité  au nord par les duchés de Mecklembourg, à l’est  les Royaumes de Prusse et de Saxe, au sud les grands duchés de Francfort et de Hesse Darmstadt, à l’ouest le grand duché de Berg et les départements nord-est de l’empire français.

La population compta 2,6 millions d’habitants.

Le vœu de Napoléon était d’en faire un état moderne sur le modèle français. Et dès sa constitution, le royaume a été divisé en départements au nombre de huit, cantons, districts et communes.

Jérôme fit abolir le servage, établir l’égalité devant la loi et proclamer la liberté de culte. Les droits seigneuriaux furent supprimés.

La grande majorité de la population accepta ce nouveau régime et cela jusqu’à la défaite militaire française.

L’armée westphalienne participa à la campagne de Russie. En septembre 1813, les russes envahirent le territoire, malgré la résistance française.
Et le 19 octobre 1813, après la bataille de Leipzig, les prussiens occupèrent le royaume qui fut dissout.

Les terres revinrent aux seigneurs qui avaient été destitués.







Sources et images : Wikipédia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *