La mort de Charles NOIRON…

Eglise Mortiers – Image Mireille Grumberg – Communes.com

A l’occasion du #SalonVirtuelGenealogie, Geneatech propose un jeu, le #Defi2706 . Il s’agit de raconter en #100mots, un événement de notre généalogie qui s’est déroulé un 27 juin
Je relève le défi… Et en 100 mots, je vous raconte le décès de Charles NOIRON, Sosa 168 :

Ce vingt-sept juin mil sept cent soixante-dix (27/06/1770) à Mortiers, petit village du Laonnois, dans l’Aisne, la cloche de l’église sonne le glas.
La nuit dernière, l’Abbé Mignot a assisté Charles NOIRON, mourant, et, lui a administré les saints sacrements.
Âgé de quarante-huit ans, valet de charrue chez Antoine THOMAS et veuf de Marie MORET, Charles s’est éteint vers minuit et demi.
Il est inhumé en présence de ses quatre enfants, de ses parents et amis.
Jean-Charles, son fils aîné, manouvrier ; Jacques RICHE, son beau-frère, manouvrier et Pierre MORET, tisserand, son oncle, signent l’acte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *