#TDFArchives… Les traditions culinaires de la Drôme…

En lien avec l’étape du jour de notre célèbre Tour de France, Geneatech propose entre le 26 juin et le 18 juillet, une présentation des archives ou autres ressources en ligne.
Pour relever ce défi, nous prendrons des forces avec les traditions culinaires des départements traversés

Sentez-vous les délicieuses effluves de lavande ? Respirez, ici commence la Provence et la cuisine est à l’image de la région, ensoleillée… Un avant-goût de vacances !

Débutons par l’or noir ! Celui-là se déguste car la terre cache des trésors… des pépites appelées truffe des collines. En admirant les oliviers, nous verrons qu’eux aussi, sont couverts de petits bijoux : les fameuses olives de Nyons (et leur A.O.P Appellation Origine Protégée) qui donneront l’huile, mais aussi, les tapenades et autres spécialités.

Découvrons les caillettes de Chabeuil, des petits pâtés farcis avec des feuilles de blettes ou d’épinards et des herbes de Provence ainsi que la défarde crestoise, un plat de tripes.
Continuons avec les volailles et les ovins comme les pintadeaux de la Drôme et l’agneau de Sisteron. Ces deux spécialités bénéficient d’une I.G.P (Indication Géographique Protégée)

LE SAVIEZ-VOUS ?

L’alimentation spécifique du Pintadeau de la Drôme est fondée sur l’utilisation de pépins de raisin.
Une pratique ancienne consistait à distribuer aux volailles les marcs issus des pressoirs, sachant qu’autrefois la plupart des exploitations agricoles drômoises produisaient leur vin pour la consommation familiale. Les Pintadeaux en raffolent !

nosproduitsdequalite.fr

Pour parfumer ces plats, invitons une tête au caractère bien trempé. Il s’agit de la tête d’ail, bien sûr. Dans la région, sa culture est mentionnée dès le XVIIe siècle dans un livre de l’agronome Olivier de Serres (1539-1619) et elle bénéficie, également d’une I.G.P.

Outre la viande, les ravioles et le petit épeautre de Haute-Provence qui lui aussi bénéficie d’une I.G.P, nous régaleront, également.

Les fromages sont également réputés : le picodon et le bleu du Vercors dont les origines remontent au XIVe siècle. Aujourd’hui, ils possèdent, tous deux, une A.O.P.
Concernant le picodon :
Au 16e siècle, on sait que Ronsard le dégusta au château de Tournon.
-Au 18e siècle, on le retrouve dans les redevances en nature de la plupart des baux fermiers.
-Le 19e siècle lui apporte la notoriété ; en codifie les qualités gustatives et les méthodes de fabrication ; lui donnant un rôle économique important (voir le train du Picodon dans les années 1890 entre Dieulefit et Montélimar). La production était familiale et donnait lieu à une commercialisation des excédents.

(Source : geneawiki.com)
Concernant le bleu du Vercors :
C’est le baron de Sassenage, qui en 1338, a autorisé la commercialisation de ce fromage. Les producteurs de ce fromage ont, par la suite, changé la dénomination de ce fromage pour accoler le nom de la région voisine : « Le vercors », afin d’accroître la notoriété du fromage.
Au Moyen-Age, il existait des Bleu du Vercors-Sassenage fabriqués avec un mélange de trois laits : Chèvre, Brebis et vache !
(Source : geneawiki.com)
Nous les apprécierons accompagnés des vins de la région (Côtes du Rhône) et des noix du Royans, attestées depuis le XIe siècle.

Côté desserts : la Drôme est connue pour ses vergers recouvrant 37 000 hectares représentant 40% des cultures de fruits nationales.
Savourons, aussi, la pogne ou les lunettes de Romans ainsi que le suisse de Valence , des gâteaux emblématiques de la région ; le tout accompagné de la pétillante clairette de Die.

Pour achever cette découverte des traditions culinaires de la Drôme, nous ne pourrons pas résister au célébrissime nougat de Montélimar et à quelques carrés de chocolat Valrhona.

Mais, il est déjà l’heure de reprendre notre vélo pour l’étape du jour et poursuivre notre #TDFArchives et le #TDF2021…
Bonne route !


En cliquant sur les spécialités, vous découvrirez leur recette.

Sources :
Image de mise en avant libre de droit par Eric Michelat de Pixabay

Image libre de droit cycliste – Pinterest
geneawiki.com
truffes-dromedescollines.fr
nyons-aoc.com
charcuteriedeslimouches.com
mairie-crest.fr
agneaudesisteron.fr
valence-romans-tourisme.com
ladrometourisme.com
picodon-aop.fr
tentationfromage.fr
routes-touristiques.com
cave-noisel.com
wikipedia.org/wiki/Pogne
vacances-vertes.net
valence-romans-tourisme.com
clairette-de-die.com
montelimar-tourisme.com
citeduchocolat.com

Une réflexion sur « #TDFArchives… Les traditions culinaires de la Drôme… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *