#Généathème : Vous avez dit FERAND ou FERY… L’énigme est résolue !

Dans l’article précédent, je vous faisais part de mes doutes concernant l’ascendance de mon Sosa 34, Simon FERY, dont le père Gérard est dit FERAND, puis FERY. A lire ici

Suite à vos messages sur le blog ou sur les réseaux sociaux, ce dont je vous remercie, j’ai repris la lecture des registres paroissiaux d’Eppes dans l’Aisne.
Et, après avoir comparé les différentes signatures de Gérard et de Simon, j’ai acquis la certitude, mais non sans mal, que les FERY se nommaient FERAND, FERANT, FERAIN avant 1778, année où le patronyme a changé.
Mes recherches historiques n’expliquent pas ce changement d’orthographe et cela restera une énigme !

Mais revenons à mon analyse :
En feuilletant les registres, j’ai trouvé un acte de baptême daté du 24 avril 1748 concernant une fillette nommée Marie-Françoise Bride.
Gérard, jeune garçon, est le parrain et signe l’acte FERANT (avec un T final) ; Marie-Françoise Bride, jeune fille, visiblement parente avec la nouvelle née, est la marraine et ne sait pas signer.

IMG_2008

Leur nouveau statut rapproche Gérard et Marie-Françoise puisqu’ils se marient le 26 janvier 1751. Gérard signe l’acte FERAND (avec un D final)

IMG_2009 

Le 10 décembre de la même année, nait Simon, mon Sosa 34. Gérard signe l’acte FERAND.

IMG_2006

Les années passent et le 9 mai 1780, se marie Antoine, autre fils de Gérard et de Marie-Françoise avec Marie-Angélique Wattier.
Gérard et Simon, désignés le père et le frère de l’époux, signent l’acte FERY.
L’oncle, Louis BRIDE, est aussi présent et signe également.

IMG_2011

Je note que sur les quatre actes, Gérard puis Simon signent de leur prénom et de  leur nom d’où mon scepticisme concernant l’acte de mariage de Simon en 1787 où n’apparait que leur patronyme.

IMG_2007

Et finalement, j’ai vérifié  la signature de Simon sur l’acte de naissance de Geneviève Séraphine, sa fille (mon Sosa 17), ce que j’avais omis… Honte à moi !

IMG_2010

La forme des lettres est identique : G de Gérard, M de Simon… Pas de doute, les signatures sont identiques.

Il suffit de lire les actes attentivement pour résoudre certaines énigmes et extraire les épines de nos arbres.

Cependant, mes recherches ont soulevé une autre interrogation :
En 1787, lors du mariage de Simon, l’acte indique qu’il est veuf de Marie-Françoise BOTTIER.
Je n’ai trouvé ni l’acte de mariage, ni l’acte de décès concernant Marie-Françoise BOTTIER.
Par contre, j’ai découvert un acte de mariage avec une Marie-Françoise LAMY, le 30 juin 1778 et l’acte de décès de cette Marie-Françoise, le 9 janvier 1782 que Gérard, son beau-père a signé.
Puis-je considérer qu’il s’agit d’une erreur de transcription de la part du curé ?

Depuis la parution de cet article, plusieurs généanautes dont @Cetetelle sur Twitter, Guylou Noute et Fofi Fonfec sur Facebook m’ont apporté une aide précieuse notamment en retrouvant l’acte de mariage de Simon avec Françoise BOTTIER.

Voilà une épine extraite et une énigme résolue, mon ancêtre s’appelle FERAND ou FERY et s’est marié trois fois :
– le 30 juin 1778 avec Marie-Françoise LAMY à Eppes.
– le 9 avril 1782 avec Françoise BOTTIER à Bruyères-et-Montbérault. 
– le 31 décembre 1787 avec Marie Elisabeth COCHET, mon Sosa 35 à Eppes.

L’entraide généalogique n’est pas un vain mot. Vous êtes formidables ! Merci!

 

 

Sources : A.D Aisne – Registres paroissiaux Eppes – 5Mi0102 (1736-1775)

 

 

 

 

 

5 réflexions sur « #Généathème : Vous avez dit FERAND ou FERY… L’énigme est résolue ! »

  1. Le curé n’aurait pas confondu le patronyme de la fille avec celui de sa mère ou grand-mère ? (il avait peut-être bu le vin de messe avant le mariage? ?)

  2. Après être allée voir l’acte du 1° mariage, en effet, il ne semble plus y avoir de doute, les parents de Simon FERY sont bien les mêmes que sur l’acte de naissance de Simon FERAND… bizarre tout de même, ce changement de nom.
    Sur l’acte de décès de Jean François FERY (cuisinier du Baron d’Eppes) en 1778 page 38/233 du 5Mi0103 – 1776 An V, père et fils signent et on reconnaît bien le G de la signature du père.
    Voilà une énigme en grande partie résolue (reste à comprendre la raison du changement du AND en Y…)
    Bonne soirée!

  3. Cela est arrive dans mon arbre pour mon Sosa 201. Son acte de deces utilise bien son prenom mais le nom de sa mere. Toutes les autres donnees correspondent parfaitement (age, epoux, lieu-dit….). Comme je ne trouvais pas son acte de deces (elle est decedee tres jeune a 30 ans) et que j’avais trouve l’acte de remariage de son mari avec le nom de sa premiere femme ecrit correctement, j’ai cherche sous le nom de sa mere et BINGO! Je ne m’en suis pas tres etonnee car en Lorraine d’ou je viens on est souvent connu par le nom de son pere ou sa mere. Souvent on est la fille d’untel ou d’unetelle et les gens ne se rappellent meme pas de votre vrai nom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *