#ChallengeAZ… Pharmacopée…

Les Iris de Van Gogh

La pharmacopée de nos ancêtres était vraiment surprenante, voir extravagante !

Dans l’arbre généalogique du second époux de la maman de Mr, j’ai trouvé une aïeule qui était « ouvrière en pois à cautères »… Oui, vous avez bien lu !

– Eugénie Ernestine DUJARDIN était le Sosa 13 de Beau-Papa. Elle est née le 13/04/1861 à La Ferté-S/Jouarre (77).
En 1878, à 17 ans, elle a épousé Jean-Michel DEUTSCH, un jeune cocher de 25 ans. Je leur connais un enfant.
En 1895, Eugénie Ernestine a épousé en secondes noces, Eugène Etienne CHARTIER qui lui, est décèdé en 1899 à Dampmart (77)
Eugénie Ernestine est décèdée le 13/04/1933 à Lagny S/Marne (77) d’après Généanet.

Eugénie Ernestine est dite : ouvrière en pois à cautères, lingère et couturière.

Trouver ce genre de détail interpelle tout généalogiste un tantinet curieux, j’ai donc recherché ce dont il s’agissait…
Sur le site Persée, j’ai trouvé, dans une revue d’Histoire de la Pharmacie, un article Sur les pois à cautères (cliquez pour lire l’article dans son intégralité)

J’ai extrait quelques paragraphes intéressants et j’ai surligné en jaune les parties concernant les pois à cautères et leur utilisation… Âmes sensibles s’abstenir 😨😀

…/…
…/…

Lire que les Élégantes ont eu recours aux pois à cautères pour les vertus qu’elles prodiguaient me laisse songeuse… Je préfère une bonne crème de jour et une bonne hygiène de vie pour garder le teint clair 😊
Et vous, qu’en pensez-vous ?



Sources :
Persée.fr : Sur les pois à cautères – Guy DEVAUX

Image : Pixabay.com

2 réflexions sur « #ChallengeAZ… Pharmacopée… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *