#ChallengeAZ… USSY…

Dans mon cabinet de curiosités, il y a les petits villages où résidaient mes ancêtres.
Ussy est un de ces villages. Il se situe en Normandie, dans le Calvados, à mi-chemin entre Caen au nord et Argentan au sud. Actuellement, la commune recense 879 habitants.

Entre 1860 et 1947, plusieurs faits-divers se sont déroulés à Ussy. En cliquant, ICI, vous découvrirez ces anecdotes.

L’Eglise Saint-Martin est un monument remarquable classé aux monuments historiques depuis le 4 septembre 1913.
C’est Arcisse de Caumont (1801-1873), historien et archéologue français, qui l’a décrit comme tel dans Statistique monumentale du Calvados, T.2, Caen, Hardel, 1850

Bien évidement, la Bataille de Normandie, en 1944, a marqué la mémoire d’Ussy :
Le 13 août vers 18:00, les Polonais et les Canadiens repoussent les Allemands . Les soldats des Calgary Highlanders suivis par le Régiment de Maisonneuve atteignent Clair-Tison.
Ils établissent une tête de pont sur la Laize, le Régiment de Maisonneuve tente de contrôler la rive opposée, sans succès, car la cote 176 sur la route de Falaise est solidement tenue par les Allemands.
Le lendemain matin, un Kampfgruppe de la 12.SS-Panzer-Division, commandé par le SS-Sturmbannführer Bernhard Krause, lance une violente attaque pour détruire la tête de pont canadienne.
Le même jour, succédant à Totalize, l’opération Tractable débute ; les postes avancés canadiens se sont repliés car Ussy fait partie des cibles du bombardement préliminaire de la 2nd Tactical Air Force.
En fin d’après-midi les Polonais s’emparent de Potigny au nord, le Lieutenant-Colonel Jan Kanski envoie une force du 24e Régiment de Lanciers vers Ussy pour appuyer les Canadiens à Clair-Tison.
Le 15 août, Fontaine-le-Pin a été libéré et les Canadiens s’emparent de la cote 184 au nord-est de Soulangy, le front devient intenable pour la 85.Infanterie-Division et la 12.SS-Panzer-Division ; la 6th Infantry Brigade franchit la Laize, traverse Ussy et se dirige vers Villers-Canivet, les Allemands se sont repliés vers Falaise.
 Sources : Opérations Totalize et Tractable par Ludovic Fortin, Fields of Fire par Terry Copp, Road to Falaise par Stephen Hart, The 12th SS Volume 2 par Hubert Meyer, La massue par Didier Lodieu

C’est dans ce village qu’Anne QUETIER est née en 1734. En 1766, elle épouse Mathieu HAMON , fabricant de toile, en la paroisse de St-Michel de Vaucelles à Caen.
Mathieu est le dernier des six enfants de Charles Jr et de Marie-Françoise LEBRUN, Sosa 982-983.



Sources :
Wikipédia.fr
www.normandie44lamemoire.com/
villesducalvados.free.fr

Image : tourisme.aidememoire.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *