#MaCuisineAncestrale… Le Spéculoos…

Voyons, voyons, saint- Nicolas,
Il ne faut plus entrer par
-là,
La cheminée ; c’est démodé
D’ailleurs elle n’est pas ramonée.
Là dedans vous vous y saliriez.
Et si vous y restiez coincé ? .
Allons, allons, saint- Nicolas,
J’ouvre la porte et puis voilà.
Que voulez-vous tout a changé !
Il faut vous en faire une idée ! .
Que prendrez-vous saint-Nicolas ?
Du café ou du chocolat ?

Hé oui, Saint-Nicolas, tout change, mais pas les bonnes choses… alors pour vous remonter le moral, que diriez-vous de croquer un spéculoos avec le café ou le chocolat !

Ce biscuit est traditionnellement offert le 6 décembre pour célébrer le saint homme dans le Nord de la France, mais aussi dans les pays limitrophes comme la Belgique…
Connaissez-vous l’histoire du spéculoos… Non ! Alors, regardez ici 

Et pour notre rendez-vous de décembre, je vous propose la recette ancestrale de la Maison DANDOY, située à Bruxelles depuis plus de 180 ans.
Et, oui, c’est Noël avant l’heure !
Pour la petite histoire, cette entreprise familiale est le fournisseur officiel du Palais royal. On raconte que le Roi Léopold était friand de ce biscuit au point d’en avoir dans le fond de ses poches quand il allait à la chasse.

Ingrédients :
1 kg de farine légère (non fermentante)
300 g de beurre
600 g de cassonade 
0,1 l d’eau
1 pincée de sel
1 c.soupe bicarbonate alimentaire (levure)
1 c.café de cannelle
1 pincée de girofle moulu

Dans une grande jatte, mélangez la cassonade, le beurre ramolli (mais non fondu), le sel et les épices jusqu’à obtenir une crème,
Ajoutez l’eau au mélange,
Tamisez la farine et le bicarbonate,
Ajoutez peu à peu tout en mélangeant jusqu’à obtenir une pâte épaisse,
Ne pas trop pétrir la pâte pour ne pas qu’elle devienne élastique,

J’ai divisé les proportions en trois pour travailler plus facilement,
J’ai obtenu trois pâtons que j’ai placé au réfrigérateur quelques heures,

Étalez la pâte sur 2 à 5 mm d’épaisseur,
Si vous possédez un moule à spéculoos, farinez-le et pressez-y la pâte à la main, coupez l’excédent autour du moule,
Tapez le bord du moule sur la table et démoulez délicatement sur une plaque de cuisson graissée.

Si vous ne possédez pas de moule à spéculoos, comme moi, utilisez des emporte-pièces pour confectionner les biscuits,

Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant une dizaine de minutes.

A titre indicatif, j’ai fabriqué une cinquantaine de biscuits.

Pour les plus gourmands, vous pouvez découvrir ou redécouvrir la recette du pain d’épices ou la recette de la couque.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année gourmandes accompagnées des gens que vous aimez.
Et en attendant notre prochain rendez-vous ! Régalez-vous, moi, c’est déjà fait  😉

 

 

Sources :
Poésie Saint-Nicolas : http://ekladata.com
Recette des spéculoos : Maison Dandoy- Bruxelles
Histoire du spéculoos : http://www.jbnoe.fr
Image : collection personnelle

#ChallengeAZ… Zenitude…

Et bien voilà, c’est fini… Mon arbre 🌳 et moi vous remercions d’avoir prêté une oreille attentive à nos petites mélodies… Nous espérons que vous avez apprécié.
Et pour terminer ce ChallengeAZ musical, nous dédions cette dernière chanson à nos deux formidables G.O : Sophie et Brigitte ! 😘

Dans quelques heures, vous retrouverez votre Zénitude !…

                                  Nous vous libérons, délivrons ! 

Mais, nous vous attendons pour l’édition 2019 !!!

 

Sources :
YouTube Musique : Disney.FR – extrait de la Reine des neiges : « Libérée, délivrée » 
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Xuec (ceuX)…

A tous ceuX qui ont grandi dans le passé, qui grandissent à présent et qui grandiront à l’avenir sous mon arbre 🌳…
A tous ceuX-là, je leur dédie cette chanson de Julien Clerc ! Je suis fan ! 🤩

Sources :
YouTube Musique : Sous mon arbre – Julien Clerc
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Roses….

Les roses de Picardie diffusent leurs parfums délicats sur les branches paternelles de mon arbre 🌳… et que j’aime leurs arômes !

Pour tout savoir sur les roses de là-bas, cliquez ici

 

Sources :
YouTube Musique : Les roses de Picardie -Yves Montand
Image gratuite : Clé de sol -Pixabay.com
Site : encyclopédie.picardie.fr

#ChallengeAZ… O ! Noël…

A chaque branche de mon arbre 🌳 , son Noël…

Mes ancêtres allaient à la messe de minuit,
Mes parents recevaient une orange ou un bonbon… quand ils recevaient quelque chose,
Mes Noëls, ceux de mes enfants et  ceux de mes petits-enfants sont à peu près semblables, bien que de plus en plus mercantilisés :
Sapin de noël… Fébrilité avant l’arrivée du Père Noël… Cadeaux, chocolats… Et grandes tablées !

Sources :
YouTube Musique : Noël d’autrefois – Charles Aznavour
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Jeunes années….

La chanson du jour sied bien au Sosa 13 de mon arbre 🌳…

Née à Rieux-de-Pelleport (Ariège) le 07 décembre 1845, Marie Suzanne TOURRE a émigré avec ses parents à Blida en Algérie pensant y trouver une vie meilleure.

A la mort de ces derniers, elle a épousé en 1874, Victor Emile BERTHAULT, Sosa 12 et normand, venu effectuer son service militaire.

Puis, ils sont rentrés s’installer dans le Calvados, à Saint-Rémy-sur-Orne où ils ont eu six enfants.

Marie Suzanne repose dans le cimetière de St-Rémy, depuis le 29 novembre 1908.

Pensait-elle à ses jeunes années dans les Pyrénées ?

Sources :
YouTube Musique : Chanson Française : Charles TRENET – Mes jeunes années
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Il changeait la vie…

Dans mon arbre 🌳 il existe plusieurs cordonniers issus principalement de mes branches maternelles :

-Guillaume LAGADEC, est né à Botsorel dans le Finistère. Il épousa Marie LE FLAMANC, le 2 mai 1715. Ils eurent 7 enfants.

-Jean RIVOALEN, est également né à Botsorel, le 16/08/1759. Il épousa Marie MILLIER, le 26/10/1784 à Plougat-Moysan. Ils eurent aussi 7 enfants.

-Yves Marie RIVOALEN, fils de Jean et de Marie MILLIER, né le 22 mars 1802 à Guerlesquin (29).

-Joseph KONJETSKY, père de Anna Josépha (je vous ai parlé d’elle, ICI , était Maître cordonnier à Schweidnitz (Silésie)

-Pierre NOIRON est né à Mortiers (02), le 03/09/1755. Il épousa en 1777, Marie Antoinette POLLET. Ils eurent au moins 5 enfants.

Ces deux derniers appartiennent à mes branches paternelles.

Les maîtres d’école ont été nombreux également. Toute une lignée, dont j’ai raconté la vie, ICI

A tous ces petits bonhommes qui ont, peut-être, changé la vie de leurs contemporains !

 

Sources :
Chaîne YouTube Musique : Il changeait la vie – Jean-Jacques Goldman
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Grands-Parents…

Dans mon arbre 🌳 il y a les noms, mais aucun souvenir concernant mes grands-parents ! Je suis arrivée bien après qu’ils aient quitté ce monde !
Ainsi va la vie…

Aujourd’hui, je suis grand-mère à mon tour… et quelle joie d’inventer des souvenirs avec mes petits enfants 🤩

 

Sources :
YouTube musique : Un papy Une mamy – Eddy Parker
Image gratuite : Clé de sol -Pixabay.com