#MaCuisineAncestrale… Les chouquettes…

A Jeanne


Si il y a une gourmandise liée à la généalogie sur les réseaux sociaux, c’est bien la chouquette.
Il existe même une #TeamChouquettes… Et oui ! Il s’agit d’un groupe de généalogistes (je pourrai en dénoncé plusieurs, j’ai les noms 😈 ) qui ont participé aux formations et/ou aux #MatinsMalins organisés par la Revue Française de Généalogie et tous friands comme moi des chouquettes !

Côté cuisine : Les chouquettes sont confectionnées avec de la pâte à choux.
Côté histoire : C’est au XVIe siècle que POPELINI, pâtissier italien attaché à la cour de Catherine de MEDICIS, perfectionne un dessert réalisé à base de pâte à chaud (pâte desséchée sur le feu) et créé par son prédécesseur, un certain PANTANELLI et qu’il appelle popelin ou poupelin.
POPELINI fait également frire ses petits choux… Le pet-de-nonne est né !
Il faut attendre le XVIIIe siècle pour que Jean AVICE, pâtissier de TAILLERAND améliore la pâte à chaud qui devient la pâte à choux. Et c’est un de ses apprentis, le futur célébrissime Antonin CAREME qui lui donne ses lettres de noblesse.

Mais, revenons à nos chouquettes !
Pour réaliser 40 pièces environ, il faut :

1/4 de litre d’eau ou moitié eau-moitié lait pour des chouquettes plus moelleuses
100 g de beurre
150 g de farine
1 cuillère à soupe rase de sucre
1/2 cuillère à café de sel
1/2 cuillère à café de levure
3 œufs
Un sachet de sucre vanillé
Sucre perlé

Mettre l’eau, le sel et le beurre coupé en morceaux dans une casserole et porter à ébullition.
Retirer alors la casserole du feu et ajouter d’un seul coup la farine et la levure. 
Remuer avec une cuillère en bois jusqu’à ce que la pâte se décolle toute seule des bords. 
Ajouter la cuillère de sucre et le sucre vanillé puis un œuf entier battu.
Mélanger énergiquement jusqu’à absorption complète. 
Recommencer avec les 2 autres œufs. 
Déposer des petits tas sur une plaque recouverte de papier sulfurisé à l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère à café. 
Ajouter des grains de sucre perlé. 
Mettre à cuire dans le four préchauffé à 210° pendant 15 à 20 minutes.


La recette de base de la pâte à choux permet de réaliser également un large éventail de gâteaux, tous aussi délicieux les uns que les autres : chou à la crème, religieuse, éclair, croquembouche, divorcé, salambo, Paris-Brest, profiterole, Saint-Honoré, Pont Neuf… Un monde de douceurs 😍

Dans ma famille, nous avions un gâteau particulier réalisé par une de mes tantes. Elle confectionnait des cygnes qu’elle nous servait chaque fois que nous allions la voir. C’était un gros chou garni de chantilly, dans lequel elle plantait deux ailes, avec un S pour former le cou et la tête du volatile, le tout en pâte à choux, bien sûr.
Petite, j’étais subjuguée par ce « chef d’oeuvre »… J’en garde un souvenir nostalgique !

Dans la famille de Mr, c’est Jeanne, sa maman qui utilisait la pâte à choux en version salée. Elle réalisait des pommes dauphines « à tomber parterre » dixit ses huit petits-enfants et ses treize arrières petits-enfants.

Et voilà un billet totalement chou (quette) !
D’ici notre prochain rendez-vous, régalez-vous ! Moi, c’est déjà fait !

Sources :
Wikipédia.fr
Heredote.net

Images : Collection personnelle











#ChallengeAZ… Wallonne…

A ma grand-mère paternelle, née WALLON et à tous nos ancêtres porteurs du même nom.
J’ai lu que l’origine du patronyme viendrait de Wallonie… Mais, je n’ai rien trouvé, à ce jour, qui confirme cette hypothèse…

Sources :
YouTube Musique : André Fagnard  » Du sue cinsie »
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Terre…

Les métiers de la terre représentent environ 50% de mon arbre ?

En mémoire de mes ancêtres qui ont labouré, bêché, pioché, semé, sarclé, fané, moissonné, planté… Et cela, jusqu’à la fin de leur vie

Sources :
YouTube Musique : La terre est basse – Les Compagnons de la Chanson
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Sans importance…

Dans mon arbre ? il n’y a ni roi, ni prince… Il est simplement habité par des invisibles, des gens sans importance…
Si vous prêtez l’oreille pendant 3 minutes… Vous contribuerez à les sortir de l’oubli, le temps d’une chanson…
Merci ❤

Sources :
YouTube Musique : Des gens sans importance – Yves DUTEIL
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Papa…

Aujourd’hui, mon arbre ? tremble d’émotion…
Que de chansons rendent hommage aux pères… et puisqu’il fallait en choisir une, j’ai choisi celle-ci :

Oui, j’aimerai parler à mon père et lui raconter mes découvertes sur nos ancêtres.
Je suis certaine qu’il aimerait !


Sources :

YouTube Musique : Parler à mon père – Céline Dion
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Normandie…

Si je devais créer un totem pour représenter mon arbre ?, j’y mettrai, entre autre, un pommier de Normandie… symbole de mes branches maternelles.

Et parce que je suis profondément attachée à cette région !

Sources :
YouTube Musique : Musique traditionnelle du folklore normand -Nos vieux pommiers – J.Baptiste MERSIOL –
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… Marie, la polonaise…

Parfois, les petites histoires de mon arbre ? se mêlent à celles de la grande Histoire…

Alexandre, Comte WALEWSKY, fruit des amours interdites de Napoléon 1er et de Marie WALEWSKA, sa maîtresse, naît 48 heures avant le mariage de
Jean-François WALLON, mousquetaire et d’Anna Sabina Josépha KONJETSKY . Le mariage eut lieu en Pologne, le 6 mai 1810…

J’ai raconté mes Sosa 40 & 41 à maintes reprises… Et, mes billets ont permis à plusieurs cousins de me contacter .
C’est d’ailleurs, Corine (qui se reconnaîtra) qui m’a soufflé la chanson de Serge LAMA.

Marie était une compatriote de Anna Josépha.
Elles avaient le même âge et l’Histoire les mena toutes deux en France où elles vécurent deux destinées bien différentes.

 

Sources :
Wikipédia.com : Marie Walewska
Chaîne YouTube Musique : Marie la polonaise – Serge LAMA
Image gratuite : Clé de sol – Pixabay.com

#ChallengeAZ… L auvergnat…

…Elle est à toi cette chanson
Toi L’Auvergnat qui sans façon
M’as donné quatre bouts de bois
Quand dans ma vie il faisait froid…

… Ce n’était rien qu’un feu de bois
Mais il m’avait chauffé le corps
Et dans mon âme il brûle encore
A la manière d’un feu de joie…

Je dédie cette chanson à Monsieur, qui avec ce bel arbre de régions Hérédis, ne peut pas être plus auvergnat ! ?

 

Sources :
Chaîne YouTube Musique : Site INA.fr – Chanson pour l’Auvergnat – Georges BRASSENS
Hérédis : Arbre de régions – données personnelles
Image gratuite : Clé de sol -site : Pixabay.com

 

#ChallengeAZ… Kenavo…

Il est une branche de mon arbre ? qui a dit « Adieu » à sa région pour continuer à grandir ailleurs…

Arbre d’ascendance François-Marie MORIN, Sosa 14

François Marie MORIN, Sosa 14, est breton de souche comme le montre son arbre d’ascendance.
Fils de Claude et de Marguerite  Françoise BILLAND, il est né à Plouigneau (Finistère) le 31 octobre 1863.

Il a émigré en Normandie avec ses parents où il a été carrier. Il a épousé une fille du pays, Zéphirine Pauline FOUQUES.

Il est décédé le 28 février 1895 à May sur Orne (Calvados) à l’âge de 32 ans.

Sources :
YouTube Musique : Kenavo Bretagne 
Image gratuite : clé de sol – Pixabay.com
Arbre de région Hérédis : données personnelles

#ChallengeAZ… Ecrits de Poilus…

Mon arbre ? rend hommage à ses Poilus :

-Raymond ACHON (1874-1931)
Jean-Marie MOURET (1887-1966)
René Jacques ACHON (1897-1918)
-Eugène Dominique ACHON (1874-1915)
-Léon Achille FOUQUES (1880-1914)

Certains sont morts, d’autres sont revenus blessés…

Les échanges épistolaires avec leurs familles sont très émouvants et montrent une autre facette de la Première Guerre Mondiale.

 

Sources :
Chaîne YouTube Musique : Les lettres-Maxime LE FORESTIER 
Image gratuite : Clé de Sol – Pixabay.com