#ChallengeAZ… Z comme Zaletti…

Notre voyage dans la cuisine des ancêtres s’achève comme il a commencé… en Italie !

J’ai eu la chance de me rendre plusieurs fois à Venise, la Sérénissime… notamment pendant son carnaval.

DSCF1233

Une tradition qui se perpétue depuis le Moyen Age. La fête commence dix jours avant le mercredi des Cendres et s’achève le Mardi Gras.

Son but original était d’abolir les contraintes sociales, le riche devenait pauvre et vice versa… Les masques et les costumes permettaient une certaine liberté et la population pouvait transgresser les règles sans se faire reconnaître.
Durant l’occupation des troupes du Directoire, Napoléon Bonaparte interdit le carnaval ce qui déplut aux vénitiens. Quelques temps après, les autrichiens le réhabilitèrent.
Tombé en désuétude un certain temps, le carnaval a retrouvé son éclat depuis les années 1980 et est devenu un évènement touristique majeur.

Pendant le carnaval, la tradition veut que l’on mange des « zaletti » ou « zaeti ».
Créés au XVIIe siècle et initialement appelés « gialletti » à cause de leur couleur due à la farine de maïs… Gialletti a donné zaletti !

Ingrédients pour 30/35 Biscuits :
200 g de farine + 200 g de farine de maïs – 150 g de sucre – 150 g de beurre – 4 jaunes d’œufs – 100 g de raisins secs – Le zeste d’un demi-citron – Une pincée de sel – Un petit verre de Grappa ou de Rhum

Faites trempez les raisins dans la grappa ou le rhum
Coupez le beurre en petits morceaux
Dans une jatte, battez les jaunes d’œufs avec le sucre
Ajoutez peu à peu les farines mélangées, le sel, le zeste de citron, le beurre
Travaillez la pâte énergiquement et ajoutez les raisins ramollis
Formez un boudin de 5 à 6 cm de diamètre
Placez au frais pendant 30 mn
Découpez- le en tranches d’un demi-centimètre
Donnez une forme de losange ou allongez tout simplement
Disposez les biscuits sur une plaque de cuisson
Mettez à cuire dans un four chauffé à 180° :
– 10 mn pour obtenir des biscuits friables et jaunes
– jusqu’à 20 mn pour des biscuits plus secs et ambrés,
selon vos goûts.

Ces petits biscuits se conservent plusieurs jours dans une boite en métal.

 

Sources :
Sites : Wikipédia.org – lacuisineitalienne.fr
Photo : Collection personnelle

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par

evelyne

Généalogiste curieuse, passionnée par l'Histoire mais surtout par les petites histoires de la grande Histoire et par la cuisine de nos ancêtres.

9 réflexions au sujet de « #ChallengeAZ… Z comme Zaletti… »

  1. J’ai adoré ce challenge ! Idée superbe et trop savoureuse. On le dévore des yeux avant de le dévorer pour de vrai ! Je reviendrai « piquer » quelques recettes dès que j’en aurai le temps… Bravo !

  2. Déçu de ne pas avoir trouvé le rôti de Zèbre…
    Cette recette rappelle beaucoup celle des beignets de carnaval alsaciens, qu’on appelle schankala. D’ailleurs la recette véntienne n’a pas dû se faire toujours avec du maïs.
    Je joins mes compliments à ceux des autres pour l’ensemble de votre challenge, articles et photos.

  3. Challenge qui donne l’eau à la bouche et grâce auquel j’ai découvert plein de recettes à tester. Ces gâteaux, qui sait, mes ancêtres italiens les mangeaient peut-être, mais la recette s’est perdue en cours de route (restent G comme gnocchi, L comme lasagnes, R comme ravioli,…). Merci pour ce voyage culinaire !

  4. Ces biscuits se conservent plusieurs jours dans une boîte en métal… Euh… En fait, ils n’ont pas le temps de la voir, la boîte !

    Merci Evelyne pour ce challenge gourmand. Une superbe idée, cette balade culinaire sur les pas des ancêtres.

  5. bravo pour ce challenge qui nous a régalé 🙂 merci pour les kilos à venir,à tester toutes tes recettes. Passe un bel été, à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam