#ChallengeAZ… croiX de Guerre…

Bonjour,
Eh ! mais tu triches avec ta croiX !


Chut, sois plus discrète… Ne nous faisons pas remarquer !

Quand la Première Guerre Mondiale se termine, Gizy est meurtrie et en partie détruite, mais le village garde la tête haute.
Son patriotisme est récompensé par une haute distinction, la croiX de guerre.
Le décret parait dans le Journal Officiel du 29 janvier 1924.

Document Philippe HANYS J.O du 29/01/1924 Page 1026


Durant la guerre, le besoin de créer une récompense pour les combattants s’est fait sentir très rapidement. Il existait bien la « citation à l’ordre du jour », mais ce n’était qu’un témoignage écrit, dans les communiqués, les états de service et le livret militaire.
Cette reconnaissance administrative devait laisser place à un signe distinctif clair et visible, qui permettait au chef de décorer les plus vaillants de ses soldats sur les lieux même des combats.
Après d’âpres discussions au sein du gouvernement, la loi est votée le 2 avril 1915, et promulguée le 8 du même mois.

Ainsi on peut lire dans L’Illustration du 1er mai 1915 l’article suivant :

« Le gouvernement vient d’adopter le modèle de la croix de guerre appelée à récompenser les belles actions sans nombre que cette campagne voit se multiplier au jour le jour.
Le journal officiel du samedi dernier 24 avril 1915 a enregistré le décret présidentiel qui termine les conditions dans lesquelles sera décernée cette enviable récompense et donne la description de l’insigne. »

Aux termes de ce décret, la croix de guerre est conférée de plein droit aux militaires des armées de terre et de mer, français ou étrangers, qui ont obtenu, pour fait de guerre pendant la durée des opérations contre l’Allemagne et ses alliés, une citation à l’ordre d’une armée, d’un corps d’armée, d’une division, d’une brigade.
Elle est également conférée en même temps que la Légion d’Honneur ou la Médaille militaire aux militaires ou civils non cités à l’ordre, mais dont la décoration a été accompagnée, au journal officiel, de motifs équivalant à une citation à l’ordre de l’armée pour action d’éclat. 
Enfin, les villes martyres, les villages entièrement détruits ou les cités ayant résisté héroïquement se verront attribuer la Croix de guerre, qui figurera à la place d’honneur dans leurs armoiries.

Source Wikipédia

Mais alors, même si la population et tes grands-parents n’ont pas combattu, cette médaille récompense leur résistance face à l’ennemi.

Mais oui, dis donc… On peut dire cela !
Je n’y avais pas pensé !
Tu m’épates… tu m’épates !


Rrro… tu vas me faire rougir !
A demain !

Une réflexion sur « #ChallengeAZ… croiX de Guerre… »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *